Anti-effraction

PrincipesNormesVotre solutionContrôle d'accès

 

L’agression

 

 

L’agression, subie par l’un, n’est pas celle de l’autre ! Une porte anti-effraction devient une nécessité car au cours du temps les agressions évoluent également en fonction des mesures de sécurité et de la technologie disponible tout comme en fonction de l’environnement social et politique !!!

 

 

 

D’autre part les agressions peuvent être facilitées par le comportement insouciant voire indiscipliné d’acteurs internes à l’entreprise !

 

C’EST AINSI QU’UNE ANALYSE CONJOINTE DES BESOINS S’AVERE INDISPENSABLE !

 

Dès lors une sécurité anti-agression et  plus précisément une porte anti-effraction résulte du choix stratégique sécuritaire de l’entreprise sachant que le risque 0 n’existe pas et que le risque final est fonction du chaînon sécuritaire le plus faible du lieu à sécuriser.

 

Heinen conçoit des portes métalliques équipées de la technologie métal + pour un maximum de sécurité et un minimum de maintenance.

3 éléments stratégiques

 

Concevoir une protection contre les agressions implique l’analyse de 3 éléments stratégiques :

 

1. les risques d’agression,

2. les agresseurs potentiels

3. le système de sécurité choisi

 

qui déterminent le niveau final de sécurité

 

1) Identifier les risques d’agression

 

  • Vandalisme
  • Vol par effraction
  • Attaque armée
  • Fraude
  • Espionnage et sabotages industriels
  • Emeute
  • Terrorisme
  • Etc…

2) Qui sont les agresseurs potentiels ?

 

Caractéristiques des différentes agressions :

 

Petite
délinquance

Délinquance
professionnelle

Grande
criminalité

Profil

Hasard
Sans risque
Non persévérant

En équipe
Expérience
Objectifs précis
Préparation

En équipe
Complicité
Entraînés

Outils

Force physique
Outils légers

Outils de perforation à main
Petits outils électriques
Armes à feu

Moyens très importants
(hommes et matériel)

3) Concevoir son système de sécurité

 

Se protéger contre les agressions revient à  combiner différents éléments à disposition de manière à diminuer l’ampleur des risques dans la chaîne de protection et en développant une division en volumes et/ou périmètres de sécurité.

 

Ensemble de systèmes de protection :

 

DETECTION – ANALYSE – ALARME – BOUCLIERS RETARDATEURS – ALERTE – INTERVENTION

 

 

NE PAS OUBLIER que le chaînon le + faible détermine le niveau final de sécurité !

 

Europe

EN 1627, 1628, 1629, 1630  :

Normes d’essai de résistance à l’effraction

 

  • Les essais sont statiques, dynamiques et comportent des tentatives « manuelles » d’effraction
  • Ils sont réalisés à l’ANPI, laboratoire accrédité par le BOSEC
  • Il existe 6 classes pour les tentatives d’effraction :

Aperçu des temps et outils de l’EN 1627

Classe 1 :
Force physique uniquement

Classe 2 :
Force physique + outils simples

Classe 3 :
Outils tels que pieds de biche, etc.

Classe 4 :
Utilisation de haches, marteaux, leviers plus lourds, etc.

Classe 5 :
Le cambrioleur expérimenté connaît la porte et utilise,  en plus des
possibilités des classes précédentes, de petits outils électriques

Classe 6 :
Idem, utilisation d’outils hydrauliques et électriques

 

Chaque classe est prévue pour résister à un certain
jeu d’outils et ce, dans un certain laps de temps.

 

France

 

Conformité NF P20-551 et NF P20-320 :

Normes d’essai de résistance à l’effraction
  • Les essais sont des tentatives « manuelles » d’effraction
  • Ils sont réalisés au CNPP de Vernon, seul laboratoire accrédité
  • Il existe 3 catégories :

– Niveau 5 cat. A

– Niveau 5 cat. A, B

– Niveau 5 cat. A, B, B+

 

Angleterre

 

(UK) Conformité « PSA requirement » :

Norme militaire
  • Les essais sont « humains »
  • Ils sont réalisés par le D.O.E.
  • Classification obtenue par Heinen pour la porte 12 min

 

Exemples

Heinen vous offre une analyse conjointe de vos besoins de sécurité en fonction de votre problématique sécuritaire, votre stratégie d’entreprise et d’une analyse coûts/risques.

 

Avec la + large gamme de portes du marché, votre solution Heinen veillera à votre protection tant des personnes que du patrimoine productif.

 

Gamme de portes

 

Solutions modulables sur mesure de la petite délinquance  jusqu’au terrorisme et la grande criminalité !

 

Tableaux antieffraction FR-1 Tableaux antieffraction FR-2

 

Votre sur mesure, notre standard !

 

  • Garantie des performances par essais réels et retour d’expérience, tests également sur la face paumelle, y compris la résistance à tous les outils de haute énergie
  • Garantie de manœuvrabilité aisée
  • Système de réglage des paumelles
  • Equipements multiples, y compris pour télésurveillance et contrôle d’accès (sans perte de performances), avec garantie de réassort des pièces de rechange pendant 10 ans
  • Possibilité de vitrages anti-effraction
  • Maintenance la meilleure marché et coût global le plus bas du marché

Cumul de performances

De par leur construction modulaire basée sur le Metal +, les produits Heinen  anti-effraction permettent également le cumul avec d’autres performances, telles que :

 

 

 

 

 

Les équipements pour les contrôles d’accès

 

  • OVERLOCK (développement Heinen)
    Combiné à la serrure antieffraction automatique,
    l’Overlock permet le déverrouillage pour contrôle d’accès
  • Serrure motorisée
  • Cylindre motorisé
  • Serrure à contrôle de clenche
  • Serrure multipoints en applique à contrôle d’accès
  • Ventouses électromagnétiques

Les équipements pour la télésurveillance

 

  • Signalisation de position du vantail
    Contact magnétique encastrable
  • Signalisation de position du pêne de verrouillage
    Microrupteur à levier intégré à une serrure antieffraction
  • Signalisation du verrouillage du semi fixe
  • Signalisation de l’état du vantail
    Boucle électrique en cuivre installée sous la tôle de
    surface du vantail